PFSDH: Rejoignez la FUSION pour une militance active. Devenir membre maintenant.

Défense Nationale

Comment la Fusion des Sociaux-Démocrates Haïtiens entend-elle assurer la défense du territoire ?

En matière de défense nationale, le problème de fond qui préoccupe l’esprit de la population haïtienne est d’abord l’aspect « sécurité ». Celui-ci sous-entend le contrôle effectif de chaque pouce du territoire national.

Dans cet ordre d’idée, la « fusion », partant du principe que la force ne crée pas le droit, doit favoriser un climat de sécurité qui permettra aux haïtiens de vaquer librement à leurs activités quotidiennes. Ceci implique le rétablissement de l’autorité de l’état. De ce fait, tout effort visant à assurer la défense nationale ou du territoire doit nécessairement passer par la mise en place de structures adéquates dans des zones stratégiques. Ce qui facilitera la bonne gouvernance et garantira les intérêts de la collectivité.

Ce double objectif nécessite les structures suivantes :

  • Un Bureau National de Sécurité relevant du ministre de la défense avec pour mission de :

o       Gérer les déportés haïtiens provenant de toute part ;

o       Mener des enquêtes en vue de recueillir des informations susceptibles de garantir la sécurité nationale.

  • La Police nationale d’Haïti avec pour mission de maintenir l’ordre
  • L’Armée nationale d’Haïti, relevant du ministre de la défense avec pour mission de :

o       Assurer la défense du territoire

o       Œuvrer au rétablissement de l’ordre quand la police fait face à des situations compliquées

o       Participer à des tâches de développement et d ‘assistance en cas de désastre et catastrophe naturelle

o       Sécuriser et développer les zones frontalières.

 

Le Bureau National de Sécurité (B.N.S) sera dirigé par un Coordonnateur général, sous la supervision du Ministre de la Défense. L’Armée nationale d’Haïti, (A.N.H), aura à sa tête un Commandant en chef ayant le grade de Colonel ; la Police Nationale d’Haïti, (P.N.H), aura à sa tête un Directeur général.

Les trois structures, BNS , ANH et PNH seront coiffées d’un secrétariat opérationnel composé uniquement de civils. Ce Secrétariat assurera la liaison entre les trois structures et les Ministres de la Justice, de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales, et de la Défense Nationale.

Laisser un commentaire