PFSDH: Rejoignez la FUSION pour une militance active. Devenir membre maintenant.

Note de presse sur les 15 ans du parti

Le Parti Fusion des Sociaux-Démocrates (FUSION) a aujourd’hui quinze (15) ans.  Cela fait quinze ans depuis que des femmes et des hommes politiques haïtiens ont réussi ce que plus d’un croyaient impensable, inimaginable, irréalisable, réduire le nombre de partis sur l’échiquier politique national.  Les dirigeants et les militants visionnaires des organisations politiques AYITI KAPAB, KONAKOM et PANPRA ont compris que la prolifération des partis politiques constituait un frein au renforcement de la démocratie et à la modernisation de la vie politique dans notre pays.  En se regroupant en une seule institution avec la social-démocratie comme ancrage idéologique commun, ils ont fait le choix qui s’imposait à l’époque et qui demeure encore aujourd’hui un impératif si nous voulons parvenir à une décantation dans le paysage politique et à une clarification de l’offre politique pour nos compatriotes..

Nous avons fait mentir tous ceux qui prédisaient ou souhaitaient l’échec de cette expérience.  La FUSION, en dépit des aléas de la vie politique et des embûches de toutes sortes dressées sur son chemin, reste un parti solidement implanté à travers le pays et dans la diaspora et qui est là pour durer envers et contre tout..

Les contraintes de la pandémie qui nous obligent à respecter les consignes de distanciation sociale, nous privent cette année de marquer comme il se doit ce 15ème anniversaire.  Ce n’est que partie remise.  La FUSION demande à tous ses militants et à ses sympathisants de demeurer fermes dans leur conviction et maintenir leur ardeur militante.  De nombreux combats nous attendent à la sortie de ce confinement forcé.  Nous devrons nous battre pour la préservation de notre démocratie qui est actuellement en veilleuse et pour le respect intégral des exigences et du calendrier de notre charte fondamentale que certains veulent bafouer.  Covid-19 ou pas, c’est notre devoir de citoyens et de démocrates et ce sera notre combat dans les semaines qui viennent.

En attendant restons en bonne santé, respectons les consignes pour prévenir la propagation du virus.

Nou ka bare korona.  Ayiti pap peri.  Nou ka chanje sa.

Port-au-Prince, le 22 avril 2020.

Edmonde Supplice Beauzile

Présidente

Laisser un commentaire